Commune de Jau-Dignac et Loirac (Médoc)
une petite commune rurale dynamique du Médoc qui garde une âme d'antan basée sur le respect de la nature et des traditions. Elle allie le modernisme et l'esprit de la France rurale. Elle se distingue par son histoire, la fusion de trois paroisses.
Le village
Histoire et patrimoine
Histoire
La fusion de trois paroisses : St Pierre de Jau, St Pierre de Dignac et St Romain de Loyrac
Origine des villages

Carte de Cassini de la commune
La commune de Jovis pour les romains se compose de trois paroisses distinctes, qui se réunissent en 1851, St Pierre de Jau, St Pierre de Dignac et St Romain de Loyrac
Elles forment les extrémités d’un triangle dont le centre de gravité se nomme : Jau-Dignac et Loirac ou "Le Centre".
Jau-Dignac-et-Loirac est situé sur l’ancienne île de Jau, en bordure du cordon coquillier (appelé aussi Passe Castillonaise). 

Création du village « Le Centre »

Eglise Saint Paulin de Nole
Après la révolution, par décret de l'Assemblée Constituante du 14 octobre 1790, la structuration locale se réorganise, la commune se substitue aux paroisses. Dès 1791, les trois anciennes paroisses sont alors réunies en une seule commune : «Jau-Dignac-et-Loirac», avec élection d'un maire commun. Si cette réunification se révèle bénéfique dans bien des domaines, il subsiste toutefois un esprit de «clocher».

La construction du pôle administratif

Maire du XIX siècle
Pour concrétiser cette unification, et malgré les divisions qu’a connu la population, les autorités civiles et religieuses s’entendirent pour créer un pôle administratif autour de l’église, que l’on appela naturellement «Le Centre». En 1854, commencent l’aménagement du bourg par le cimetière puis, en 1856 la construction du presbytère, en 1880 débutent les travaux de l’école des garçons et en 1890 celle des filles. La nouvelle mairie est inaugurée en 1898, le bureau de poste en 1910, la salle des fêtes en 1914, le monument aux morts en 1921….

Patrimoine
Phare de Richard, site La Chapelle, port de Richard, bâtiment XIX°, calvaires, lavoir, puits...
Richesse de la commune

Maire du XIX siècle
Les bâtisses construites en majorité entre le XVIII° et le XIX° soulignent l'importance de cette période pour notre village.
En effet la réunification des trois paroisses favorise l'implantation de nouveaux édifices, comme l'église, la mairie, l'école ou le presbytère.

Voici la liste des sites les plus remarquables de la commune :

* Le Phare de Richard 
* L'église du XVIII°, style Empire 
* L'ensemble de maisons du XVIII° et XIX° 
* Le moulin des Poulards (restauré magnifiquement par un particulier) 
* Le site archéologique de la Chapelle 
* Les croix monumentales

Les Phares de Richard

Le Phare de Richard c’est en réalité deux phares.
Les deux phares de Richard
Le premier, en pierre, a été construit en 1843, mis en service en 1845 et remplacé parce-que trop petit (18 mètres) par une tour métallique dès 1871.
 
Cette tour métallique mesurait 31 mètres et a servi jusqu’en 1953, date à laquelle des bouées lumineuses situées directement sur le chenal de navigation l’ont remplacé. 
En 1956, la phare métallique est détruit pour des raisons de sécurité avant la mise en vente du domaine.

Les ports estuariens

Le port de Richard, comme la plupart des petits ports des mattes du bas médoc, a été créé entre 1850 et 1880, sur le débouché des chenaux de drainage suite à l’endigage des mattes, commandé aux ingénieurs hollandais par Henri IV.

De nombreux phares ont d’autre part vu le jour à cette même période, dont celui construit en 1845 à la pointe nord-est du chenal d’accès au port de Richard. Les travaux de construction du port de Richard, estimés à cette époque à environ 20 000 francs, ont été réalisés dans les années 1870 et financés presque exclusivement par la commune de Jau-Dignac et Loirac.


Le site archéologique de «La Chapelle »

Site archéologique de La Chapelle Saint Siméon
Le site archéologique de « La Chapelle Saint Siméon » se situe sur la commune de Jau-Dignac et Loirac, sur la rive gauche de l'estuaire de la Gironde et à environ 950m des berges du fleuve.
Le site archéologique apparait sur un ancien îlot de l'estuaire : le « hameau de Goulée ». 
Les vestiges mis au jour attestent d'une occupation du site depuis l'antiquité...

Plans et cartes
Plan commune, randonnée, carte communale...
Numéros Utiles

Numéros Utiles 2
SAMU 15
Police Secours 17
Sapeurs-Pompiers 18
Secours en Mer 196
Numéro d'appel d'urgence Européen 112
Numéro d'urgence pour les personnes sourdes et malentendantes 114

Plan de la commune

Carte d'ensemble de la commune intégrant

  • les châteaux viticoles
  • les hébergements
  • les sites touristiques
  • Les noms des routes

Télécharger le plan

Secrétariat Mairie
20 Rue de la Mairie
33590 Jau-Dignac et Loirac
Ouverture Mairie : 
Mardi, jeudi et vendredi de 8h00 à 12h00
 et de 13h00 à 17h00 
Mercredi matin de 8h00 à 12h00 
Samedi matin de 09h00 à 12h00
 Hébergement du site : OVH  - Conception et Réalisation : Gilles Coutreau  Directeur de publication : Gilles Coutreau